HAUT
Me Ingelaere Avocat
Votre Avocat en Droit Public à Paris
122, rue du Faubourg Saint Honoré 75008 Paris
Me Ingelaere Avocat - Téléphone07 56 88 11 11

 

Pour notre bureau Lille-Arras cliquez ici.

SmartCity, l'actualité juridique des villes connectées par INGELAERE Avocats Paris.

La Cnil a rendu public, le 10 avril, son dernier rapport d’activité. On retiendra que 2017 se caractérise par une préparation active de la transition vers le futur cadre juridique européen. Elle a ainsi participé aux réflexions sur le projet de loi relatif à la protection des données et proposé de nombreux outils pratiques pour permettre aux professionnels de s’approprier le règlement relatif à la protection des données personnelles (RGPD) qui entre en vigueur le 25 mai. Tout en s’adaptant à ce nouveau contexte, elle a dû aussi faire face à l’afflux des demandes des particuliers avec un nombre record de plaintes.

SMARTCITY, LES DERNIERES POSITIONS DE LA CNIL.

La Cnil a rendu public, le 10 avril, son dernier rapport d’activité.

On retiendra que 2017 se caractérise par une préparation active de la transition vers le futur cadre juridique européen.

Elle a ainsi participé aux réflexions sur le projet de loi relatif à la protection des données et proposé de nombreux outils pratiques pour permettre aux professionnels de s’approprier le règlement relatif à la protection des données personnelles (RGPD) qui entre en vigueur le 25 mai.

Tout en s’adaptant à ce nouveau contexte, elle a dû aussi faire face à l’afflux des demandes des particuliers avec un nombre record de plaintes.

La Commission entend, par ailleurs, poursuivre ses efforts d’accompagnement de l’innovation initié depuis plusieurs années. Elle prolongera ainsi les travaux entrepris sur le cadre éthique et juridique de l’intelligence artificielle.

Elle souhaite également prolonger les travaux qu’elle a déjà réalisés, notamment dans le cadre de son cahier IP consacré en 2017 à la « smart city » sur le cadre juridique du partage et de la mutualisation de données (portabilité citoyenne, plates-formes de réutilisation des données, etc.) afin d’en faciliter la bonne appropriation par tous et le développement de projets de recherche en matière d’IA.

 

Source : Lamyline.

BENJAMIN INGELAERE - AVOCAT DROIT PUBLIC NUMERIQUE.

Avocat associé et fondateur du cabinet, s'entoure pour ses problématiques d'une équipe hybride dédiée.Titulaire d'un Master 2 Droit Public, il pratique le droit public depuis près de dix années et accompagne quotidiennement les acteurs publics (Régions, Métropoles, Grands groupes). Il a acquis une notoriété reconnue pour son expertise en droit public, à telle enseigne qu'il collabore régulièrement avec des revues juridiques spécialisées en droit des collectivités territoriales. Chargé des oraux de préparation à la profession d'Avocats, il est également membre du conseil de l'ordre et trésorier du premier syndicat des avocats d'affaires français.

ANAÏS LACHEVRE

Avocate, titulaire d'un master droit public de l'entreprise, ses expériences de longues durées au sein de la Direction régionale de l’environnement et de l’aménagement (DREAL) et de la Préfecture du Nord, ont renforcé son approche pragmatique des échanges entre entreprises et intérêt public.

THIBAUT INGELAERE

Avocat au Barreau de Paris et associé au sein de deux start-ups. Thibaut a travaillé au sein de cabinet d'Avocats sur des problématiques liées aux FinTech. Il a travaillé au sein de la direction juridique du groupe RENAULT sur des problématiques de gouvernance et compliance avec l'autorité des marchés financiers. Il a rejoint en 2015 la startup MyCrowdCompany et a assuré le développement commercial de solutions d’open innovation permettant de gérer les programmes innovations de groupes tels que LVMH, THALES et SCHNEIDER ELECTRIC. Thibaut dispose d’une excellente compréhension des problématiques technologiques, financières et juridiques liées aux levées de fonds en cryptomonnaie et l’implémentation d’une BlockChain dans un écosystème. Il a collaboré à différents travaux sur le crowdfunding : "Nous voulons montrer que le crowdfunding n'est pas réservé qu’aux startups. Nous voulons donner aux collectivités  la possibilité d’utiliser les leviers du participatif pour associer leurs citoyens à leur stratégie d’innovation et leur permettre dynamiser leur image, tout en impliquant les citoyens dans la conception des services de proximité."

MARIEN IRZYKIEWCIZ

Marien a débuté sa carrière en tant qu'analystecouvrant le financement de l'aviation et les prêts pétroliers et gaziers réservés. Après plusieurs années dans le conseil en gestion d'actifs et la gestion des risques, il rejoint le projet NaPoleonX en juin 2017 où il est en charge du développement stratégique et conseille désormais plusieurs ICOs via sa société Blockpulse. Il est titulaire du CAIA, Chartered Alternative Investment Analyst (l'association la plus reconnue couvrant principalement les hedge funds, PE, VC) et est dédié aux cryptomonnaies depuis 2013.

 

Article écrit par le .
Publication : / Dernière modification :
permalien : http://ing-avocat.legal/article/smartcity-actualite-cnil

Evaluez cet article :

Une question ? Contactez le cabinet Ingelaere Avocats

Ajouter un commentaire :

Pour commenter cet article vous devez vous authentifier. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez en créer un.